logotype

Fatigue du sens, un grand livre de Richard Millet

milletTous ceux qui s’intéressent encore à la France – et qui souffrent de la voir disparaître sous leurs yeux désolés - liront avec le plus vif intérêt le dernier ouvrage de Richard Millet, Fatigue du sens dont la quatrième de couverture mérite d’être citée intégralement :

Fatigue du sens (Millet) : Yannick Noah

y.noahL’Empire du Bien a ses « grands hommes », ses stars, ses idoles, ses « intouchables ». Des « personnalités » vantées à longueur de temps par les grands media du Système qui leur permettent ainsi de devenir riches tout en jouissant de la considération de leurs concitoyens, lesquels, comme chacun sait, passent des heures et des heures à se détruire le cerveau devant leur poste de télé.

Muray dans Laval Infos dès 2003

doc_scanns_jc_068Pour souligner les petites transformations qui rendaient la vie de plus en plus emmerdante (plus le droit de dire ceci ! plus le droit de faire cela !), j'ai pu compter, dès 2003, sur un écrivain de grande classe que j'ai découvert par hasard sur l'un des rayonnages de la librairie Siloë, Philippe Muray.

Quelle finesse ! quelle intelligence ! quel talent ! aujourd'hui reconnu (merci Fabrice Luchini !) mais à l'époque obscur, caché, quasi inconnu...

J'ai immédiatement voulu en faire profiter mes lecteurs en plaçant, de 2003 à fin 2007, cinq petits textes tous pétillants de justesse... Voici le premier, que j'ai baptisé L'Espace France

Des citations pour bien glander durant l'été...

melodie.bonheurEn cette période de grandes vacances, certains ont grand besoin de se donner bonne conscience pour s’adonner à l’oisiveté. Qu’ils lisent ces citations, elles les aideront à se détendre…

Non au risque zéro (in Laval Infos)

ColombariumEn décembre 2005, en songeant à l’inexorable montée des mises aux normes en tous genres, j’ai choisi un texte puisé dans l’excellent Moderne contre Moderne (Exorcismes spirituels IV, Les Belles Lettres), que j’ai intitulé tout naturellement  Non au risque zéro ! :

« L’incertitude, liée jadis à la vie, et qui pouvait dans bien des cas en faire le charme, est bannie. Le militantisme de la prévention la remplace. C’est aussi en vertu de ce principe devenu article de foi que les plaintes s’accumulent à propos de n’importe quoi… Celui ou celle qui en appelle aux tribunaux pour stress et avanies diverses dans l’exercice de ses fonctions, ou pour tension nerveuse et brimade potentielle, est un guerrier de la croisade pour ce risque zéro dont l’horizon obsède nos temps post-historiques. Mais ce n’est plus un tombeau dans cette croisade qu’il s’agit d’aller reconquérir. Ce n’est même plus un cimetière. C’est la paix des cimetières. Car nulle part ailleurs que là ne réside le risque zéro, c’est-à-dire la paix intégrale. » 

C’est tout à fait ça !

2017  Laval et son histoire   globbersthemes joomla templates