logotype

Les gens croqués

journaux14 février 1997. Distribué cette semaine, le dernier Laval Infos m'a apporté son lot de compliments : Frédéric Lepassionner pour l'article sur le rock à Laval (1966 1985), Bérénice Hautemer (pour le sien, page 8), Le Bison Sirotant par l'intermédiaire de Djack, Guy Loiseau, Guette au Trou, Anselme Tricot-Laverie, etc. Des passages de ce genre, mon journal personnel en est truffé qui, pour la plupart, datent des années 95-99. Après, je l’avoue, j'ai cessé de noter les compliments que je recevais  par la poste ou par téléphone...

Le doyen René Fouille

fac.de.droit8J’ai aussi obtenu des compliments émanant de non Lavallois. Le plus prestigieux, le moins discret aussi, me fut envoyé le 14 octobre 1996, dans l’amphithéâtre de la fac de droit qui fêtait ses 20 ans ce jour-là. A la tribune, le doyen René Fouille, recteur des universités de Bordeaux et ancien professeur de droit de la fac de Laval, s’adressa ainsi à Sénert : « J'aime votre ville monsieur le maire et lis attentivement le journal que vous m'envoyez tous les mois. Un journal fort bien fait d'ailleurs. "

Quand l'évêque cite Laval Infos !

mgr.maillardLe mardi 26 janvier 1999, j’assiste à la messe d'enterrement de Jean Cornevin dans l’église Saint-Pierre et écoute François de Sénert brosser le portrait du défunt, un portrait puisé aux meilleures sources : celles de Laval Infos !

Le Maître Mérigaud

blason« Mon cher Jean-Christophe, les délais d'une missive l'autre doivent évoquer à ton esprit droitier les heures perdues de l'empire soviétique. Ils soufflent au mien l'inquiétude des correspondances d'autrefois en souffrance dans les soutes d'incertains voiliers. Ma vie charrie sans pompe un continue d'obligations domestiques, familiales et professionnelles.

2017  Laval et son histoire   globbersthemes joomla templates