logotype

L'arrivée de Mgr Maillard (actualité)

 

mgr.maillardJ’ai rencontré le successeur de Mgr Billé en octobre 1996 quelques jours avant son ordination par ce dernier dans la salle polyvalente transformée en église.

Il m’avait donné rendez-vous à l’évêché et je sentis dès ses premières paroles que cet homme simple et sympathique était encore sous le choc de sa promotion épiscopale.

Après l’avoir écouté évoquer son parcours, je lui ai dit que j’irais à Reims dans quelques jours voir son "patron", Jean-Paul II… J’étais alors un peu remonté contre tous ceux qui, dans notre pays, se réjouissaient de souhaiter "la malvenue" au pape polonais…

J'ai aussi fait remarquer à l'évêque que, 90 ans plus tôt, presque jour pour jour, mon arrière-grand père Arsène G. se trouvait barricadé dans l’église de Maisoncelles-du-Maine qu’il défendait contre la maréchaussée procédant aux inventaires ! Je m’échauffais un peu en racontant cette scène qui s’acheva – hélas pour Arsène ! - par la victoire des républicains, lesquels avaient pu pénétrer dans l’église à cause de la naissance de mon grand–oncle Marius né ce jour-là. Eh oui, quand un habitant est venu prévenir "l’pépé" de l'arrivée d'un deuxième fils dans son foyer, les gendarmes l’ont suivi…

Je tenais cette histoire de mon grand-oncle lui-même et étais enchanté de la livrer au nouvel évêque Armand Maillard. Je voulais lui montrer que certains catholiques de la Mayenne n’oubliaient point leur passé et que, parfois, l’histoire se répétait… Certes nous n’en étions plus à nous barricader dans les églises mais les attaques fort nombreuses contre le pape montraient que l’anticléricalisme avait de beaux restes… Le futur évêque me regardait avec des yeux ronds de stupéfaction. Pas de doute là-dessus :  le pape Jean-Paul II avait choisi un berger on ne peut plus calme et modéré pour guider le troupeau mayennais…

La suite dans le livre...

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

2017  Laval et son histoire   globbersthemes joomla templates