logotype

Plaire aux touristes : Saint-Vénérand

 

saint-vnrandDans le numéro de juin 2001, je narre l’histoire d’une de nos plus belles églises, siège d’une paroisse née à la fin du Moyen-Age, Saint-Vénérand, qui, grâce à d’importants travaux de restauration chapeautés par la Ville, a retrouvé petit à petit sa splendeur d’antan.

 

En avril et mai, remis en état par des spécialistes, deux magnifiques vitraux du XVe siècle ont été reposés… D’où un C’était Laval qui permet d’évoquer aussi la chrétienté en puisant mes sources dans l'Histoire des chrétiens en Mayenne

« Vers 1500 en Mayenne, écrit son auteur Gaston Cherel, nos ancêtres vivent dans un pays de chrétienté ». Implanté à la fin de l’époque gallo-romaine, le catholicisme est en effet devenu « la composante essentielle de la société ». Une composante dynamique et omniprésente dans la vie quotidienne des Mayennais qui, tous ou presque, sont « baptisés le jour ou le lendemain de leur naissance ».

A l’époque, le pays n’est pas encore atteint de « fièvre lofteuse » (Savoir qui ôtera le string de Loana n'est point d'actualité !)

Et ce ne sont pas les émissions de MM. Dechavanne, Castaldi et autres Julien Courbet qui marquent les grandes étapes de la vie quotidienne !

Mais les innombrables pratiques liées à la dévotion ad majorem Dei Gloriam : « assistance à la messe dominicale, fêtes chrétiennes (…) pèlerinages, accueil de prédicateurs itinérants. » Conscients (depuis Adam et Eve) d’être pécheurs, terrifiés à l’idée de brûler en enfer, nos ancêtres accomplissent de bonnes œuvres susceptibles de contribuer au rachat de leurs fautes et à leur salut éternel.

La suite dans le livre...

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

2017  Laval et son histoire   globbersthemes joomla templates