logotype

Merci Jean Dutourd !

dutourdL'académicien Jean Dutourd (1920-2011) fut l'un des écrivains fétiches de Laval Infos qui, entre 1997 et 2004, le cita huit fois en page 22 permettant ainsi à chaque lecteur curieux de se faire une idée de ce qu'on nomme la liberté de ton... Une idée du bon français aussi, que Dutourd maîtrisait parfaitement... 

Sa première "intervention" concerna la défense de la langue et suggérait à l'Etat un moyen pour remplir ses caisses. Je l'ai titrée Vers un nouvel impôt ? " On ne s'est pas gêné pour instituer l'inquisition fiscale. Je ne sais quelle vergogne retient les pouvoirs d'instituer une inquisition linguistique, qui serait bien aussi utile, et dont chacun, à l'encontre de l'autre inquisition, approuverait la rigueur. Quelle belle chose se serait que, parallèlement aux terribles polyvalents qui s'abattent comme des sauterelles sur les patrons d'entreprise, le ministère des Finances créât un corps d'inspecteurs grammairiens chargés d'éplucher les journaux, les réclames, les livres qui paraissent, d'écouter la radio et la télévision, et de noter chaque infraction !"

Ce petit texte est tiré d'un discours que Jean Dutourd prononça lors de la séance publique annuelle de l'Académie française du 19 décembre 1985.  On le trouve dans son ouvrage Loin d'Edimbourg (Editions de Fallois).

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

2017  Laval et son histoire   globbersthemes joomla templates