logotype

Les nouvelles normes

footballLe 19 novembre 2007, ma 50e chronique radiophonique porte sur un phénomène que je constate chaque fois que j’interroge des gens pour Laval Infos. En effet, qu'ils soient conseillers municipaux, commerçants, industriels, responsables d’associations ou éducateurs, tous tiennent absolument à évoquer les nouvelles normes, les nouvelles règles et autres nouvelles mises aux normes concernant leur métier, leur passion, leur public, leurs clients... Des nouvelles règles,  des nouvelles normes liées à telle directive européenne, à la mondialisation…

Toutes ces nouvelles règles, toutes ces nouvelles normes, toutes ces nouvelles mises aux normes, personne n’aurait pu imaginer leur création il y a seulement dix ans ! Or cela tourne à l’obsession chez certains, qui évoquent ces considérations techniques – "L’intendance !", aurait dit de Gaulle sur un ton méprisant – avec autant de gravité que si notre bonheur en dépendait…

Je me souviens d’avoir interrogé l’entraîneur d’un club de foot qui voulait absolument que j’indique dans mon article que la Fédération Française de Football lui avait décerné un label national certifiant que ses nouveaux vestiaires étaient aux normes… Il était si fier de ce label qu’il voulait qu’on le prenne en photo pour illustrer l’article ! Je lui disais que ce qui intéressait les parents c’était d’abord de connaître le lieu et les horaires des entraînements, de savoir que le club offrait un nombre d’entraîneurs enthousiastes… Le reste, la couleur des vestiaires ou des rouleaux de PQ, on s’en tape, non ? Et je tentais de le convaincre qu’une photo représentant des gamins jouant au foot valait mieux que tous les labels de la planète, fussent-ils accompagnés de la signature d’Aimé Jacquet…

Mais… rien n’y faisait ! l’homme revenait sans cesse à ses satanés vestiaires aux normes, à ses douches aux normes, à son label et à je ne sais plus quel détail technique extrêmement… pénible, pour rester poli… Avec les années, ce genre de détail n’a cessé de progresser… Et si l’on écoutait certains, les articles se transformeraient en fiches techniques, en ordonnances, en contrat d'assurances !  Bref le superflu a tendance à passer désormais avant l’essentiel, et cela n’est pas prêt de s’arrêter car question mises aux normes, on peut dire qu’on est, pour prendre une formule à la mode, dans le développement durable…

La suite dans le livre...

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

2017  Laval et son histoire   globbersthemes joomla templates