logotype

Un drôle de citoyen (Gloires locales)

blasonDans le numéro de mai, j'évoque la création d’un comité de quartier né à la suite d’un conflit entre le gardien d'un immeuble et quelques jeunes des Fraiseraies. Un conflit qui aurait pu dégénérer si certains habitants n’avaient pas décidé de le régler par le dialogue.. A l’initiative de ce comité se trouve une sorte de citoyen modèle dont la particularité la plus remarquable est de ne jamais compter son temps quand il s’agit de favoriser l'union entre les habitants des Fraiseraies où il vit depuis cinq ans… 

Je me souviens de ce que ce gros bonhomme m’avait conté :ce qui se passait dans son quartier, les problèmes liés à la façon de vivre de certains étrangers. « Il faut voir la merde tomber par la fenêtre, Monsieur, pour comprendre… » Je découvris ce jour-là que certains "Lavallois" préféraient leurs fenêtres aux toilettes pour satisfaire leurs besoins !!! Bref, j’eus confirmation de ce que des dizaines de reportages télé m’avaient déjà appris : dans certains quartiers, la cohabitation entre plusieurs communautés tourne au cauchemar et certains citoyens effectuent un chemin de croix quotidien... 

Mais le pire restait à venir, qu'un élu m'apprendra plusieurs mois après, quand je l'interrogeais sur ce citoyen modèle qui m'avait fortement impressionné...

La suite, dans le livre…

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

2017  Laval et son histoire   globbersthemes joomla templates