logotype

Leçons d'humilité (fôte d'ortaugraf)

ofnijecLe jeudi 11 juin, une faute énorme me rendit nerveux quelques heures. Elle concernait la légende en page 5 d’une photo représentant un radeau Ofnijec : "Le passage redouté de l'écluse de Laval, qui voit régulièrement d'excellents radélistes perdent leur mine enjouée, et plus ennuyeux, leur embarcation… » J’aurais donné cher pour avoir écrit « perdre »… Mais que croyez-vous qu’il arriva ? Tout le monde s’en moqua ! Y compris mon cousin Fernand Barau, qu’on apercevait très nettement sur la photo…

Le plus souvent, ces fautes étaient de mon fait (comme la précitée, par exemple) mais il arrivait aussi qu’un titre en comportât à cause de la graphiste qui, pour des raisons techniques, devait réécrire ce dernier sur son ordinateur. Je ne nommerai pas les coupables - il y a prescription - et me contenterai de dire que certaines seraient bien inspirées de mieux connaître la langue française… Mais il est vrai que leurs parents eux-mêmes (je pense aux petites nénettes de vingt ans) ne la connaissent pas non plus…

Journal personnel

14 octobre : Laval Infos vient de sortir et j'aurais toutes les raisons d'en être satisfait (articles enlevés sur plusieurs sujets qui me sont chers) si je n'étais tombé - et très rapidement - sur trois fautes dites d'inattention : votre boîtes aux lettres, octobren, le Vieux Panée. Et de me le promettre pour la 10 000ème fois : je dois trouver le moyen de ne plus laisser filer ce genre de saloperie qui me gâche le bonheur d'être le maître-d'œuvre solitaire de ce journal auquel je demeure très attaché…

La suite dans le livre...

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

2017  Laval et son histoire   globbersthemes joomla templates