logotype

Jean-Fernand Le Biniou

mairie-bleueMaire-adjoint de la première mandature, Jean-Fernand Le Biniou fut dissuadé de se représenter en 2001. Il faut dire qu’en six ans, cet ancien de Bronson avait su se faire un nombre d’ennemis impressionnant, témoignant ainsi d’un don peu commun pour se faire détester.

Même avec des gens bien disposés à son égard, en une ou deux remarques, hop ! il réussissait à susciter le rejet de sa personne. Ah, c’était un spectacle de le voir se griller lui-même auprès de personnes qui le quittaient en pensant « Mais quel c* ! Mais quel super c*! »

 

Je n’ai jamais compris pourquoi l’homme aimait à se point se rendre antipathique ! Cela restera un mystère pour bibi car Jean-Bernard pouvait aussi se montrer charmant, disons agréable. Il avait aussi pour lui de faire à fond les missions qui lui étaient confiées. Je crois que son problème concernait la reconnaissance sociale. Je l’ai peu mis en avant durant la première mandature mais lui ai consacré une page lors de la seconde, pour vanter ses actions en tant que président de la Route Tranquille de la Mayenne…

La suite dans le livre...

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

2017  Laval et son histoire   globbersthemes joomla templates