logotype

Vive la lecture !

lecture

Laval Infos a toujours accordé une large place à la littérature française et à la discipline intellectuelle permettant, entre autres, de l’apprécier : la lecture. Georges Pompidou aimait à dire : La culture, c’est la lecture. Ainsi, lors de chaque « fête du livre », je saisissais l’occasion de vanter les bienfaits de cette dernière. Bien sûr, chaque auteur local savait pouvoir compter sur Laval Infos pour évoquer son dernier ouvrage...

Vive l'opérette !

operetteJ'aime l’opérette et tins à le montrer dès 1996 en présentant de manière passionnée le spectacle du 12 avril avec José Villamor, Il était une fois l’opérette. Je cite alors Jean-François Kahn qui, dans une émission de télévision consacrée à ce genre musical, s’indignait que notre pays fût « le seul à avoir honte de certaines spécificités musicales qui appartiennent à son génie propre. » Les applaudissements qu’il récolta témoignèrent de l’attachement du « peuple » de France pour l’opérette. En effet, qui n’a jamais chantonné, sous sa douche ou ailleurs, l'un des thèmes de L’Auberge du cheval blanc, de La Vie parisienne, du Chanteur de Mexico ou de La Route fleurie ? (pour ne citer que ces quelques trésors de bonne humeur, de joie de vivre, de gaieté éternelle).

La franc-maçonnerie à Laval

fekixfaureDans un livre d’entretiens très éclairant sur la politique française, La droite où l’on n’arrive jamais, l’ancien directeur de cabinet du Président Arthémis Poncifs, François-Xavier Blandine, décrit ainsi le milieu lavallois au début des années 90 : "A l’époque, Laval, chef-lieu du département de la Mayenne, avait un maire socialiste, d’ailleurs plutôt sympathique, quoiqu’il endettât exagérément la ville. Sa tendance n’était pas marxiste, mais maçonnique : une gauche très IIIe République". Et de poursuivre :

La chouannerie

chouannerie

L’historienne France Chouannait aura une page complète dans le Laval Infos d’avril 2000 pour la sortie de son Histoire générale de la chouannerie, un pavé que dégusteront les Mayennais qui s’intéressent autant à l’histoire de leur pays (Jean Chouan est de Saint-Berthevin) qu’à la vérité des faits (si souvent falsifiée ou passée sous silence).

De quelques grandes figures locales

abb-laizPlusieurs catholiques ayant exercé de manière remarquable leur amour du prochain à Laval eurent droit à des lignes dans Laval Infos. Ce fut le cas d'un ancien maire qui devint prêtre après son veuvage, Jean-François de Hercé ; celui d'un curé pour le moins pittoresque, le Père Laizé ; et celui d'un évêque considéré comme brillantissime par ses pairs et tous ceux qui l'ont approché, le cardinal Billé...

2017  Laval et son histoire   globbersthemes joomla templates