logotype

Vive le viagra ! (C'était Laval)

phallusDans le numéro de novembre, j’évoque un Lavallois célèbre, François Pyrard (1578 ? 1621 ?) qui passa dix ans de sa vie aventureuse dans des paysages enchanteurs : îles Maldives, Indes, Brésil… Au retour, ce sacré personnage eut la bonne idée non de créer le Club Med’ mais de narrer ses souvenirs dans un ouvrage devenu depuis un classique de la littérature d'évasion : Voyage de Pyrard de Laval (Chandeigne éditeur, 1998). Comme on parlait beaucoup du viagra à l'époque (2005, pas celle de Pyrard !), je réussis à caser le mot dans l'un des paragraphes :

« (…) Evoquant la sexualité des indigènes, Pyrard laisse entendre que le Viagra aurait eu un sacré succès auprès des Maldiviens : Tout le plus grand désir qu’ils aient, c’est de recouvrer, s’ils peuvent , quelque recette pour mieux contenter leurs femmes et les rendre plus forts à exercer leur paillardise (…) Ils m’ont tant demandé si je n’en savais point, et tant de fois que je me lassais d’ouïr tels propos… Et je concluais : « Il est vrai que les mâles ayant jusqu’à trois femmes, d’aucuns peinent à satisfaire chacune d’elles… »  Surtout si ces trois "associées" ne sont guère appétissantes ! 

La suite dans le livre...

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

2017  Laval et son histoire   globbersthemes joomla templates