logotype

Vivent les soutanes ! (Provocation)

abb-laizDans le n°97, je place un petit texte au titre provocateur : Vivent les soutanes ! tiré de l’excellent, du remarquable ouvrage de Jean Renoir, Pierre Auguste Renoir, mon père : « Beaucoup des amis de Renoir étaient des athées convaincus qu’il était des leurs. Par contre d’autres amis, fervents catholiques, ne doutaient pas de l’orthodoxie du peintre. Lequel avait tellement peur de faire de la peine aux gens qu’il évitait de les contredire et ainsi, chacun adoptait le Renoir de son choix (…)

Cependant un jour, après avoir subi une démonstration trop longue à son gré sur l’inexistence de Dieu, Renoir dit à l’orateur : Je crois que si j’avais à choisir entre vous et les curés, je choisirais les curés ! L’autre se récria pensant que Renoir se moquait. Mais le peintre continua : Les curés ont un costume. C’est plus honnête ! Comme cela quand j’en vois un, je fiche le camp ! Si vous voulez prêcher, vous devriez porter un costume. On serait prévenu. »

 Ce Renoir aurait pu être mayennais, quel bon sens !

Le professeur Lejeune (Politiquement incorrect)

trisoLe politiquement correct aime la diversité quand il s’agit d’Obama (c’est peu de le dire !), de tel joueur de tennis franco-sénégalais, de tel réalisateur égyptien, de tel acteur d’origine algérienne, de tel cinéaste coréen, de telle productrice de télévision homosexuelle… En revanche, le PC déteste la diversité quand il s’agit des trisomiques, les mongoliens de « dans le temps » . Conséquemment, il voue aux gémonies un chercheur aussi brillant que le professeur Lejeune…

Chaque année, dans le numéro de décembre, pour suggérer de riches idées de cadeaux de Noël, je présentais des cédés et des livres composés ou écrits par des Lavallois (voire des Mayennais, si la place le permettait). Dans celui de décembre 2004, je vante la dernière biographie de France Chouannait. Consacrée au professeur Jérôme Lejeune, bête noire d’une certaine « ultra-gauche », elle nous explique comment ce grand chrétien mort en 1994 a mérité son titre de père de la génétique moderne en ayant découvert, et à 32 ans s'il vous plaît, que le mongolisme est dû à la présence d’un chromosome surnuméraire, la trisomie 21…

La suite, dans le livre…

Appel à témoins (Horreur)

cimetireDans le numéro 99, en page 2 j’ai fait passer le triste appel à témoins suivant : "Le lundi 29 novembre 2004, vers 7 h 40 du matin, au carrefour des boulevards des Tisserands et Le Basser, un Lavallois de 47 ans circulant à vélo, Patrice Virfolet, a perdu la vie dans un accident de la circulation dont les circonstances restent à élucider. Si vous-même, un de vos proches ou une personne de votre connaissance a eu vent de ces circonstances, merci d’appeler le service accident à tel numéro de téléphone." 

Ce sont les femmes du service Etat-civil qui m’ont demandé de passer ce message car le décédé est le mari d’une de leurs collègues, une sourde et muette plongée, depuis le 29 novembre, dans une tristesse qu’on ne souhaite pas à son pire ennemi. Hélas ces lignes n’ont pas entraîné la venue du chauffard. Ni même permis de retrouver un seul témoin....    

Avez-vous prévenu sa veuve ? (Réaction)

trehetDans Les Elus au charbon, l’adjoint aux Services Industriels et Commerciaux,le centriste Jean Guette-Au-Trou, revient sur les actions menées durant la première mandature de François de Sénert : « Ce fut une période passionnante ! Hélas elle fut marquée par la maladie, dès 2000, puis, par la disparition, en 2002, du directeur des Services Industriels et Commerciaux, le regretté Jean Tréhet. » Lequel s’occupait du service des Eaux, de l’Assainissement et de l’Environnement…

Boutier et Martin (People)

salle.boxeJean-Claude Bouttier, pour moi, c’est l’homme qui, par deux fois, a affronté le terrible Carlos Monzon pour lui ravir son titre de champion du monde de boxe. Monter sur un ring pour tenter de casser la gueule au légendaire "El Toro", ce n’était pas à la portée de n’importe qui ! Bouttier l’a fait. Bravo l'artiste ! J’étais gamin à l’époque (1973 je crois) mais mon père m'a tant raconté l'une des deux rencontres (celle à laquelle il avait assisté) que cette tranche de l'histoire de la boxe française est encore très vivante dans mon esprit. Et c'est à elle que je pensais quand je revis le fameux Bouttier le 24 janvier 2004 où il vint - et en costume cravate s'il vous plaît ! - inaugurer la nouvelle salle de boxe du Centre Multi Activités…

Très populaire en Mayenne, Jean-Claude continue de susciter une vive admiration chez les plus de 40 ans car pour les autres… c'est peu dire que de nombreuses autres vedettes lui sont passées devant ! Dans Laval Infos, je suis plusieurs fois revenu sur ses exploits de l’époque où, apprenti-boucher chez "Monsieur Rayon", il boxait au Palais de l’Industrie devant des foules en liesse qui appréciaient ce genre de spectacle malgré le froid qui sévissait parfois. Bouttier était alors entraîné par l'excellent Yves Lebreton (mort en 1985 et inhumé non loin de mon père au cimetière Vaufleury).

Le jour de l’inauguration, outre Jean-Claude, une autre « vieille gloire » du sport français attira immédiatement mes regards : Patrice Martin. Eh oui, j’ai tout de suite reconnu cet ancien skieur nautique qu'on retrouvait chaque année sur Antenne 2, lors de la remise des prix - début janvier - décernés aux sportifs les plus efficaces de l'année écoulée (oui, le petit blondinet c'était lui !). Mais que faisait donc chez nous le sportif le plus titré de toute l’histoire du sport français ? Son métier tout simplement : Patrice Martin est chargé de mission au Conseil régional des Pays de la Loire. Il s’occupe des sportifs de haut niveau…

La suite dans le livre...

2017  Laval et son histoire   globbersthemes joomla templates