logotype

La secte de la Tripaille (Politiquement incorrect)

tete.de.veauLe politiquement correct en matière d’alimentation, c’est le bio, le vert, le grillé, le cuit à l’étouffée, la cuisine japonaise, tout ce qui ne donne pas de cholestérol, qui ne fait pas grossir, qui sent peu ou rien du tout et qui ne rend pas lourd pour le reste de l’après-midi. Bien sûr, le PC déteste la viande rouge saignante, le gras de bœuf et, entre autres, les abats qu’aucun gamin ne mange plus jamais depuis que la langue de bœuf et le foie de génisse ont disparu des menus des cantines…

Outre les recettes de cuisine, Laval Infos a toujours attaché beaucoup d’importance à la nourriture qui permet aux talents culinaires et, surtout, à la convivialité de s'exprimer. En 1998 il y avait eu le coup de la paella géante peu ragoûtante. En mars 1999, je choisis de présenter avec force détails la joyeuse Secte de la Tripaille. Cette page suscita des critiques du maire sans que je sache si c’était à cause du sujet (peu vendeur aujourd'hui) ou parce que l’un des membres de cette confrérie était son premier adjoint de l’époque (en photo dans l'article avec sa robe de Tripailler)…

La suite, dans le livre…

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

2017  Laval et son histoire   globbersthemes joomla templates