logotype

Le risotto de Kevin (Le goût de la farce)

risotto.kevinMon plus jeune frère, Marlon, eut droit à trois passages dans Nos Cordons bleus sont formidables ! (record battu !) Pour le deuxième, en novembre de cette année 1996, je lui avais demandé s’il accepterait – pour changer un peu - de se déguiser en fille en portant une perruque brune. Pas de problème ! Si, problème justement ! Même avec une perruque, le beau Marlon ressemble toujours à un mec ! Qu'à cela ne tienne, ce sera Le risotto de Kévin au lieu d'être celui de Valérie ou de Nathalie, mes prénoms préférés…

Cette photo donna lieu à plusieurs remarques dont l'une m'a forcé à commettre un gros mensonge. Dès la sortie du numéro, une collègue de la Ville m'a demandé si le garçon, en page 23, ne portait pas – par hasard - une perruque « car vraiment, il a une drôle de tête. - Oui, lui répondis-je, c'est un jeune homme qui a suivi un traitement de chimiothérapie mais qui souhaitait tout de même présenter une recette dans Laval Infos. » Ma collègue m'avoua y avoir pensé en le voyant…

L'autre remarque, souriante celle-là, vint du directeur général du Collège départemental, Jean-Martin Bouretz, qui, lors d'une manifestation officielle ayant eu lieu quelque temps après la sortie du Laval Infos, me dit en se bidonnant :" Dis donc, j'ai reconnu Marlon, c'est trop drôle !" Chez Compocenter, studio qui s'occupait de la maquette à l'époque, le responsable, un certain Christian, m'avait questionné : "Hé Jean-Christophe, cette photo-là, ce serait pas toi par hasard qui ferait une blague à tes lecteurs ?"

La suite dans le livre...

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

2017  Laval et son histoire   globbersthemes joomla templates