logotype

Les marieurs (élus au charbon)

mariageminiDans les Elus au charbon de février, je prends pour titre une phase que je connais bien pour l'avoir entendue le 6 mai 1989 à la mairie de Montsûrs : « Je vous déclare unis par les liens du mariage ». Elle colle pile-poil à mon article qui s'intéresse aux élus qui marient… Car quand on est élu, y compris dans l’opposition, on peut marier civilement Pierre et Colette, Rachid et Yasmina ou encore Mohamed et Thérèse… Soit dit en passant c’est d’ailleurs la seule occasion pour les élus d’opposition de se sentir "représentant du peuple" !

« Ah non, je ne peux pas déjeuner avec vous, j’ai 12 mariages ! » L’homme qui tient ces propos n’est ni prêtre, ni organiste, ni traiteur ni polygame ! Il est, plus simplement ( ?) conseiller municipal… Nous sommes un beau samedi de juin 1995 et l’adjoint au maire Jacques Marine est « de garde ». « C’est un peu expéditif, reconnaît-il, mais quand les gens arrivent à l’heure, ça va ! » Il évoque cette famille qui a assisté à un mariage ne la concernant pas ! « Ils s’en aperçurent au second mariage, celui pour lequel ils étaient venus ! Ils m’ont dit : on trouvait curieux de ne reconnaître personne ! »

Parmi les nouveaux élus, Bertrand Spaghetto est l'un des plus expérimentés (une cinquantaine de mariages à son actif car il était souvent "demandé" quand il était dans l'opposition) : "J'insiste beaucoup sur les articles du code civil, qui sont le fruit d'une longue étude de l'espèce humaine. Ils sont nécessaires et donnent une solennité certaine à l'acte." Une anecdote, Bertrand ? Oui.  " C'était un samedi où il y avait une manif place du Onze-Novembre et on ne s'entendait pas dans la salle tellement ça hurlait dehors ! J'ai dû poser plusieurs fois la question aux mariés... pour qu'ils répondent !

 La suite dans le livre...

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

2017  Laval et son histoire   globbersthemes joomla templates