logotype

Liberté, liberté chérie ! (bonheur)

journaux

Dès le premier numéro, Laval Infos s'est caractérisé par une liberté de ton qu'on ne trouve jamais dans les bulletins municipaux. Avec des titres qui, pour l'époque, claquaient à Laval (si, si !) : Bonne retraite, Mauricette !, Hélène et les cartons ! (article lié au déménagement des archives municipales et de son archiviste ainsi prénommée).

La "divine surprise" (journal intime)

doc_scanns_jc_044

En juillet 1995, quand débute cette histoire, j’ai 32 ans, une femme qui pète le feu et deux filles en bas-âge : Javotte et Anastasie, qui s’élèvent toutes seules. Depuis 1993 (l’année qui suivit notre retour à Laval après une longue période parisienne), je vis de ma plume en indépendant dans ma ville natale. Plutôt mal, je l’avoue, mais je suis libre de mes journées et n’ai point à obéir à un chef quelconque.

2017  Laval et son histoire   globbersthemes joomla templates