logotype

La crémation (Nécrologie)

ColombariumJ’ai écrit une page sur la crémation dans le Laval Infos d’avril 1997 parce que le responsable de l’association crématiste de la Mayenne m’avait plusieurs fois contacté. Pensant comme Tacite que le « vrai tombeau des morts, c’est le cœur des vivants », Philippe Martien est crématiste depuis un quart de siècle. Un engagement qu’à l’instar des quelque 300 adhérents de l’ACM il tiendra... jusqu’au bout ! Ce dernier pense d’ailleurs que la crémation sera un jour obligatoire. Pour des raisons de place, tout simplement…

Cet article donna lieu à un coup de téléphone d’une veuve en colère. Car son fils de 15 ans ignorait que son père avait été incinéré ! Or, sur la photo du colombarium prise par Djack Clic, on lit parfaitement le nom de ce dernier. Quand j’eus cette femme au téléphone, je lui expliquai que l’article avait pour dessein de faire connaître une pratique que son mari avait choisie et qu’il n’était point interdit de photographier un colombarium. Mais je ne lui dis pas ce que je pensais, à savoir que son rejeton aurait dû être informé…

La suite, dans le livre…

2020  Laval et son histoire   globbersthemes joomla templates