logotype

Quand les Tul nous infantilisent !

haendelLes nouveaux Tul sont arrivés avec leur nouvel habillage couvert de mots et d'expressions qui me rappellent ceux que ma maîtresse placardait sur les murs de la classe maternelle pour nous familiariser avec la lecture  : Le papa et la maman, Le rôti du samedi, Tout le monde s'y retrouve, j'en passe et de plus excitants... Ces formules pour enfants de quatre ans m'inspirent plusieurs remarques...

 

La première est que notre société nous infantilise toujours davantage avec des slogans bien niais, que des publicitaires ont pondu à prix d'or lors de séances de brain-storming dont on imagine le niveau ! Ah, il faut avoir la tête bien pleine et l'esprit sacrément percutant pour pondre Le papa et la maman ou Le rôti du samedi ! (A ce sujet est-ce un rôti de porc, de veau, de sanglier, d'autruche, de caïman ? On aimerait le savoir, Messieurs les Pubeux !)

La seconde remarque, plus subtile (vous voilà prévenus), c'est que ces slogans mettent le doigt sur des réalités qui disparaissent : Le papa et la maman, par exemple, c'est de moins en moins vrai quand on regarde le nombre de couples séparés, divorcés, décomposés, recomposés, sur-recomposés... Si on veut être dans le vrai, on devrait écrire Le papa tout seul ou Le papa sans la maman...ou encore Le papa qui pleure la maman qui vient de partir  (oui, je sais, c'est un peu long) ou La maman qui pleure sans le papa... (Blague à part, j'imagine la cruauté du Papa et la maman pour les enfants dont le papa et la maman justement sont séparés, quel supplice de lire plusieurs fois par jour le symbole du bonheur familial à jamais brisé !)

La troisième remarque, c'est que, chaque fois que je les vois ces slogans, j'aimerais les remplacer par Le caca sur le popo, par exemple, ou encore La cuite du samedi soir... Par provocation j'aimerais aussi La messe du dimanche ou encore La puissance des francs-mac...  Le tout pour faire réagir les gens, éviter qu'ils s'endorment avec les niaiseries de Guillaumette et Jean Cricri qu'il nous faut maintenant lire à chaque fois qu'on sort en ville...   

Enfin, pour conclure, sachez qu'il existe des sujets infiniment plus importants... 

2020  Laval et son histoire   globbersthemes joomla templates