logotype

Les "Vélib", une dépense inutile !

haendelQuand je vois tous ces stocks de vélos qui, aux quatre coins de la ville, attendent désespérément des utilisateurs à longueur de journée, trois questions me viennent à l'esprit : Pourquoi une telle opération ? Etait-ce réellement utile ? N'y-avait-il pas d'autres dépenses à effectuer ?

 Un proche me l'affirme : "Mais c'est pour faire comme à Paris, comme chez Bertrand Delanoë où Guillaumette a fait ses armes de communicant de compétition ?" D'autres réponses sont plus vachardes : pour être élu, Guillaumette a passé des accords avec des entreprises diverses et variées et il lui faut maintenant tenir ses promesses... D'où les arbres abattus dans le square de Boston ! D'où la conception du nouveau journal municipal (celui que personne n'attend) par des non-Lavallois ! D'où ces "vélib" qui, somme toute, ne servent vraiment qu'à décorer la chaussée...

Ma conclusion est celle de Monsieur Tout le Monde : ce coûteux gadget ne s'imposait point à Laval, ville endettée si j'en crois l'équipe en place ! 

Il ne s'imposait pas pour plusieurs raisons : ceux qui aiment circuler à vélo (je pense à Michel Quinton), ont déjà le leur ou ont quitté Laval (je pense toujours à Michel Quinton) ; ceux qui n'aiment point le vélo ne l'aimeront pas davantage ! Idem pour ceux qui ne peuvent pas pédaler (surpoids, coeur fragile, manque d'oseille...). D'autre part, la ville n'est pas si grande qu'on ne puisse aller à pied d'un point à un autre en dépassant 30 minutes ! Autre inconvénient : la rue Hydouze, la rue du 124e, la rue Félix-Faure, la rue de Bel-Air, la rue d'Avesnières ne sont pas à la portée des premiers mollets venus ! C'est du sport !

Il y a aussi tous ceux qui détestent arriver en nage à un rendez-vous en dégageant une odeur de poney malade...Bref, les "velib" à Laval ce n'est pas forcément l'idée du siècle, ni même celle de la décennie ! Disons, pour parler comme une célèbre candidate du PS aux dernières présidentielles, qu'il s'agit d'une "Garotitude"... Une "Garotitude à pédales", complèteront tous ceux qui ont le sens du détail et prisent un humour un peu gras, au ras des pâquerettes.  

Enfin, pour conclure, sachez qu'il existe des sujets infiniment plus importants...

2020  Laval et son histoire   globbersthemes joomla templates