logotype

Dimanche 30 mars, (re)votez JC Gruau !

JC Gruau, pourquoi voter pour vous dimanche prochain 30 mars ? Parce que je suis le seul candidat à parler librement des grands problèmes qui se posent à Laval : l’immigration incontrôlée qui détruit notre identité et les énormes charges de personnel qui plombent nos finances personnelles !

C’est vrai que ni Boyer ni Zocchetto n’en parlent… Forcément ! Car ce sont les candidats du Système, lequel repose sur des dépenses inconsidérées financées par le contribuable. N’oubliez pas que l’un comme l’autre gagnent tous les mois d’énormes sommes avec l’argent public ! Il ne faut pas tuer la poule aux œufs d’or !

Mais que répondez-vous à ceux qui vous disent que « voter pour vous c’est voter contre Zocchetto » ? Je leur réponds que François Zocchetto est sûr d’être élu maire de Laval le 30 mars. Sûr et certain. Son score de dimanche dernier le met à l’abri d’une mauvaise surprise.

Vraiment ? Bien sûr ! Il a obtenu 9 065 voix contre 6 743 à Boyer, l’affaire est réglée. C’est pourquoi tous ceux qui apprécient nos idées nationales et veulent les voir s’exprimer au conseil municipal n’ont aucune gêne à avoir… Qu'ils votent « Laval Mieux Vivre » ! Et viennent ensuite assister audits conseils. Au moins ils ne s'ennuieront pas, car j’ai l’intention d’y poser de nombreuses questions que d’aucuns qualifieront de « dérangeantes ».

Mais Boyer peut remonter la pente, non ? Impossible ! Il aurait pu amorcer une légère remontée lors de notre débat public, mercredi dernier à la salle polyvalente, mais il a échoué dans ce domaine. Boyer n’est pas Garot qui, lui-même, est l’un des nombreux secrétaires d’Etat du Gouvernement le plus lamentable que la France ait connus ces deux derniers siècles ! Zocchetto, je le dis à tous ceux qui ne l’apprécient pas plus que ça mais qui seraient tentés de voter pour lui afin de battre la gauche, Zocchetto est sûr d’être élu. Dites-le autour de vous !

Pourtant, on dirait qu’il flippe à mort, comme disent les jeunes. C’est du flan, une stratégie de communication. Blouson blanc et écharpe bleue à tous les feux rouges. Parce qu’il veut donner l’image d’un battant qui ne laisse rien de côté mais, au fond de lui-même, il sait que, dimanche prochain, il sera maire de Laval… C’est pourquoi ceux qui auraient été tentés de voter pour lui dimanche prochain après avoir voté pour moi dimanche dernier doivent me réserver de nouveau un bulletin.  

Ce que vous nous dites là est fort intéressant pourquoi ne l'avez-vous point inscrit sur votre profession de foi ? Parce que cette dernière a dû être envoyée chez l'imprimeur à la fin de la semaine dernière, pour des raisons de bonne organisation !

Vous voulez dire que c'est le FN qui l'a conçue ? Oui, pour des raisons, je le répète, d'efficacité. Plusieurs centaines de listes devaient être fournies le même jour ! Une campagne prend un temps précieux et nécessite de nombreux intervenants que nous ne pouvons avoir par rapport aux "gros candidats". Quand l'imprimeur a lancé la machine, il ignorait - et nous aussi - que Zocchetto triompherait de Boyer avec un tel écart de voix ! Donc, il a fallu opter pour une profession de foi...nationale. Mais peu importe, les gens ne se déterminent pas en lisant quelques lignes. Il en faut plus. Et ce plus, nous l'avons offert aux Lavallois avec une campagne efficace, enthousiaste et menée par des gens de convictions...

Est-ce tout cher candidat ? Oui car je n’ai pas le temps d’entrer dans les détails de ces derniers jours, très chargés. J’y reviendrai dans un prochain article… J’évoquerai le débat de Radio Mayenne et la haine palpable entre Boyer et Zocchetto, les séances de collage en pleine nuit, etc. Pas le temps dans l’immédiat. En attendant, un seul message, le plus important…

Je crois le connaître… Dimanche prochain, pour que vos idées soient représentées et défendues au conseil… Votez  « Laval Mieux Vivre » !

Bonne chance à vous, cher candidat… Merci et à lundi prochain ! 

2020  Laval et son histoire   globbersthemes joomla templates