logotype

Le coup d'coeur du libraire n°8 : Coluche, Simon Leys, Le Grand Reset, Xavier Vallat…

Cher JCG, vous avez souhaité placer sur votre site, le coup de cœur du libraire n°8 avant les autres… Oui, Bois-Renard, j'aime tout particulièrement ce coup de cœur enregistré en ce début d'année 2021 car il permet de sourire avec Coluche, de mieux comprendre Le Grand Reset avec Faits & Documents, de retrouver Evelyn Waugh grâce à  Simon Leys…

Attendez, attendez, vous avez dit Coluche ? Oui car les hasards d'un rangement d'étagère à Laval m'ont mis en main un ouvrage de 1995 édité par Le Cherche-Midi : Coluche Pensées et anecdotes. Je suis tombé sur une formule permettant de bien cerner la personnalité de l'une des innombrables célébrités disparues au cours de l'année 2020, un ancien Président de la «Raie-Publique française» qui, Coluche dixit, «était plus connu des éléphants d'Afrique que des paysans français !»

Giscard ! Bien vu ! C'est peu dire que Coluche, malgré une vulgarité souvent crasse, au-dessous de la ceinture, avait un sacré talent, des formules excellentes. J'ai eu la chance de le voir au Gymnase quand il débutait. Mes parents m'avaient offert ce spectacle - et j'avoue que nous avions tous bien ri ! Après, dans les années 80, son respect pour Mitterrand m'agaçait quelque peu…

Est-ce le seul homme d'esprit que vous citez dans ce coup de cœur ? Bien sûr que non ! J'évoque le directeur de Rivarol, Jérôme Bourbon, qui souhaite aux Français des « vœux de déconfinement de nos libertés», je cite Martin Peltier qui, dans sa chronique de ce même Rivarol, celui qui venait de sortir quand nous avons enregistré l'émission avec le Frère Thierry, revient avec son talent habituel sur une intervention de ce pitre de François Hollande qu'il surnomme «un gros petit rien».

Très bon ! A retenir… Oui, j'évoque aussi un petit ouvrage savoureux de Simon Leys, L'ange et le cachalot, dans lequel cet amoureux de la littérature revient sur le soin que l'écrivain britannique Evelyn Waugh mettait à choisir le mot juste, y compris... dans les toilettes de sa maison !

Vous évoquez également le Great Reset, cette saloperie de «réinitialisation» dans laquelle nous sommes comme englués depuis des mois… Disons que j'évoque la pertinence de l'analyse de cette abomination pondue par les deux rédacteurs de l'excellente Lettre d'informations confidentielles fondée par Emmanuel Ratier, Faits & Documents

Il s'agit, je crois, des numéros 487, 488 et 489... Oui, trois numéros remarquables - à lire et à faire connaître. Car ce qu'on y lit est terrifiant. Terrifiant. Il s'agit du Bolchévisme 2.0, que les mondialistes au pouvoir veulent absolument nous imposer en s'appuyant, si l'on peut dire, sur le - ou la - covid 19...

Nous n'avons pas le temps de tout citer… Non, bien sûr ! Mais qu'il me soit permis de signaler, pour finir, les passages que je lis concernant le procès de Xavier Vallat, qui fut le premier commissaire aux questions juives du régime de Vichy…

Vous osez évoquer avec chaleur ce grand blessé de guerre 14-18 qui avait perdu un œil et une jambe au combat, ce catholique hors du commun qui a toujours eu le courage de ses opinions, de ses idées, de sa foi ? Oui. Je l'évoque grâce à l'immense talent du journaliste-écrivain François Brigneau, qui avait décrit ce procès dans l'un de ses savoureux Derniers Cahiers (6e série, numéro 2). Un chef d'oeuvre du genre. Force est de reconnaître que j'admire autant Xavier que François...

Cela se sent, cher JCG, cela se sent... Ne reste plus aux lecteurs intéressés qu'à cliquer sur le lien ci-dessous, qui leur fera également découvrir un site catholique de qualité Santa vox. Bonne écoute à tous ceux qui me feront l'honneur d'écouter cet entretien… Et à bientôt Bois-Renard !

 

https://santavox.com/le-coup-de-coeur-du-libraire-numero-8/

 

2021  Laval et son histoire   globbersthemes joomla templates